Mouche domestique

Musca domestica

Les mouches domestiques affectent tous les élevages. Elles se multiplient dans la matière organique. Elles passent l’hiver sous différents stades de développement et deviennent rapidement envahissantes au printemps et en été.


Stade de développement de la mouche domestique

Œuf

Longueur de 1,2 mm environ, forme allongée, blanc crème, pondus en grappes sur la matière organique.


Les œufs éclosent entre 15 et 24h après la ponte. Chaque femelle de mouche domestique peut pondre jusqu’à 800 ou 1000 œufs au cours de leur vie.

Larve

Trois stades larvaires (L1, L2, L3) aussi appelés asticots. Ces larves se développent dans les zones humides et riches en matière organique. Arrivé à maturité ces larves peuvent migrer dans des zones plus sèches pour réaliser leur pupaison.



Pupe

C’est le stade intermédiaire entre la larve et l’adulte. Elle mesure 6 à 8 mm de couleur variant du jaune clair, orangé au marron clair à foncé à mesure qu'elle se développe. Elles sont facilement identifiables dans l’élevage aux abords des murs, sous les auges et dans les zones peu piétinées.

Adulte

Longueur de 6 à 9 mm, yeux rouges, trompe à bout spongieux, 4 lignes noires sur la longueur du dos. Ce sont d’excellent voilier avec une capacité de déplacement important (>1Km). Les mouches adultes vivent généralement entre 15 et 25 jours ou subsister plusieurs semaines en hiver.


Habitat,

Nuisance et Impact

Les mouches domestiques se développent dans la matière organique (fumier, pailles ou matière végétale en décomposition). Les zones humides sont privilégiées par les adultes pour les pontes et le développement des larves. Les mouches adultes se posent sur les murs, les plafonds, les poubelles et les végétaux à l'intérieur comme à l'extérieur.

Les mouches domestiques sont des vecteurs transportant plus de 100 pathogènes pouvant provoquer des maladies animales ou une altération des produits de la ferme. Ces insectes sont aussi une source de stress pour les animaux. Une forte population perturbe le travail et donne l'image d'une exploitation peu hygiénique. Dans les fermes laitières, elles peuvent impacter la production du lait.

Utiliser les solutions Bestico pour une lutte biologique intégrée efficace et durable

Besoin de conseils ?

Une lutte naturelle et efficace contre les mouches exige des lâchers d'insectes prédateurs selon un protocole. Contactez-nous pour connaître les possibilités.

Rob et Hannah Collins

Worcestershire (Royaume-Uni)


« Biowasp est la base de notre système intégré de lutte contre les mouches».